Envers et avec Elle(s)

dimanche 14 avril 2019 - samedi 25 mai 2019

vernissage : samedi 13 avril - 12:00

mireï l.r.

Artplasticienne pluridisciplinaire mireï l.r. vit, travaille à Villefranche/Lyon en région ARA.

Diplômée en littérature moderne, histoire de l’art. Formation/beaux- arts en estampe, modelage.

Vit et travaille à Rome, Lyon, Tunis entre 1998 et 2006.

 

Présidente fondatrice de la Maison de l’Estampe des Grands Moulins Atelier Alma et des éditions « alma.encrage ».

 

Intervenante en dessin estampe peinture volume photo installation écriture poétique artistique. Elle crée une œuvre protéiforme sans norme, sans hiérarchie, sans marque, sous un nom d’artiste choisi et non pas donné : mireï l.r. en minuscules. 

 

Ses sujets sont liés à la vanité de toute chose et au temps qui passe, ainsi qu’à des questions sociétales : place de la femme, de l’artiste, de la femme-artiste.

Ses référents sont l’histoire générale et personnelle mêlées.

Un récit autobiographique avec mélancolie, humour. Il touche ainsi le domaine de la mémoire et des mythes féminins revisités : Mélusine, Suzanne, Lucie, Sissi, Agathe, les ménades... 

 

Elle travaille en collaboration avec des artisans et artisans d’art ainsi qu’avec des écrivains ou chercheurs. Mohammed El Amraoui, Annie Mollard-Desfour, Michel Onfray...
 

Enfin il est moteur pour l’artiste de repenser un espace d’exposition par des installations réadaptées au lieu lui-même et à son histoire. 

 

Depuis 87 elle expose dans des galeries, des centres d’art, des musées, des biennales, des salons, des lieux dédiés à l’art contemporain. En France et à l’étranger. 

Elle est représentée dans les collections publiques et privées françaises et étrangères.
 

Elle travaille principalement avec la galeriele116art- réseau AC-RA - et la Galleria Arkè à Venise.

collectif Atelier Alma

Depuis 10 ans, l’Atelier Alma développe ses recherches en gravure à la Maison de l’Estampe des Grands Moulins de Gleizé-Villefranche, grâce au soutien des collectivités locales.

Un collectif de plasticiennes engagées dans la création d’estampes contemporaines en petit comme en grand, en séries, en livres d’artistes. Personnels et collectifs.

Evoquer l’estampe c’est toujours un tour de magie qui dit l’envers de l’endroit ou l’inverse. Plaisir de papier mouillé. Mémoire de métal perdu. Un mystérieux multiple original né d’un alchimique mariage de liquides, de métaux, d’outils.

A la MAC de Pérouges, « elles » : Claire Borde, Isabelle Braemer, Gladys Brégeon, Vanessa Durantet et Patricia Gattepaille présentent leur production tout récemment née des langes. «elle » mireï l.r. aussi.

Envers et contre tout, les artistes du troisième Atelier Alma inventent un vocabulaire de papier issu d’une production plastique de mots, dessins, livres, sculptures, photos, peintures, installations. Sans limite.

La création des Editions « alma.encrage » dont le dernier né « Amalgame » en 2018, mêle et emmêle images et pages ; prétexte graphique. Il enregistre la mémoire des acteurs des lieux.

L’estampe contemporaine y est moins pratiquée pour ses possibilités sérielles que dans une intention esthétique.

© texte mireï l.r.

— Claire Borde

"Claire Borde est peintre et graveur. Elle est née en 1969 et vit à Chazelles-sur-Lyon où se trouve son atelier. 

Elle dessine, pratique la peinture à l’huile, la gravure en taille-douce.

Après un Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique obtenu à l'École Régionale des Beaux-Arts de Rennes avec l'option Art, elle a suivi une formation complémentaire de gravure en taille-douce à l'École Régionale des Beaux-Arts d'Angoulême.

Elle expose depuis 1994. Quelques titres d'exposition suggèrent l'univers de Claire Borde : Brève pensée d’eau, Dans un jardin, D'eau et de lumière , Au fil de l'eau et autres rêveries".

© texte Nema Revi

Dans une forme propre à ce médium, la gravure reprend le motif de l'eau. Elle en extrait les seuls reflets, qui échappent à la prise, manifestent l'immatériel, et lui donnent, avec le gaufrage, une matérialité palpable, tactile. Par inversion, la gravure "reflète" les ombres en ses creux.


© texte Claire Borde

— Isabelle Braemer

Trésorière de l’association « Atelier Alma » depuis 2017.

Artiste membre actif de l’Atelier Alma : atelier de gravure à Villefranche sur Saône, pratique de la gravure : pointe sèche, aqua tinte, lino etc...

Depuis 2011 : Professeur d’arts plastiques en atelier avec l’association ASCS à Rillieux la Pape : trois groupes ados enfants adultes.  

2003-2007: étude du modèle vivant en atelier PPA école des arts appliqués de Lyon avec Cécile Ravaux.

93-95 : dessinatrice textile free-lance : Isabelle Marrant, Agatha, Vidal.

1988-93 : dessinatrice textile dans l’entreprise JB Bernard à st Etienne, élaboration de dessins textile et la mise en couleurs voués à l’impression et au tissage Jacquard.

— Gladys Brégeon

Artiste plasticienne et auteure Gladys Brégeon façonne ses œuvres comme des espaces plastiques et performatifs d’écritures graphiques et poétiques. Mots et formes se (dé)composent en un champ organique d’une archéologie du corps en une chirurgie de l’image

Diplômée d’un DNSAP aux Beaux-Arts de Paris et d’une maîtrise d’arts plastiques à Paris 8 son travail est présenté en France et à l’étranger en galeries

Elle vit et travaille en région lyonnaise.

— Vanessa Durantet

Vanessa Durantet est une artiste plasticienne qui travaille à Lyon. Elle pratique le dessin et la gravure en taille douce.

Diplômée de l'école d'arts appliqués de Lyon, elle s'est par la suite formé à la calligraphie et la peinture chinoise avant de venir à la gravure.

Elle développe un univers puissant et délicat inspiré principalement par la nature. L'épaisseur de l'air le flottement des herbes au vent.

— Patricia Gattepaille

Artiste multidisciplinaire, Patricia Gattepaille est comédienne, scénographe et plasticienne pour les arts dramatiques.

Elle a développé une démarche parallèle dans le domaine des arts plastiques et en particulier dans la gravure.

Cette saison, en relation avec une création théâtrale artistique en milieu naturel intitulée «Méristaimes», elle témoigne par le média de la gravure les liens  introspectifs qu’elle établit avec les mondes poétiques et singuliers du règne Végétal.  

Elle invite le spectateur à rentrer en contact avec les lointains intérieurs de la matière Végétale, à son principe fondamental générateur : le méristème.

— mireï l.r.

Présidente fondatrice de la Maison de l’Estampe des Grands Moulins Atelier Alma et des éditions « alma.encrage ».

© textes Atelier Alma

 

l'association

coordonnées

Située au coeur de la cité médiéviale, la MAC est un lieu de diffusion de l'art contemporain qui présente 5 expositions par an.

Elle est gérée par une association loi 1901, créée par des artisans, artistes et étudiants

de la cité et de la région.

L'association est propriétaire des locaux

qu'elle a acquis en 1964 avec des fonds levés grâce à des actions militantes diverses. 

vendredi, samedi et dimanche de 14:00 à 18:00 

entrée libre

rue du for, 01800 Pérouges

04 74 46 04 92

bonjour@lamacdeperouges.fr

instagram 

partenaires

horaires

La MAC reçoit le soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes, du département de l'Ain, de la Communauté de communes de la Plaine de l'Ain et de la mairie de Pérouges. 

logo-mairie-perouges.png
region-logo.png
logo-ain.png
logo-communaute-commune-plaine-ain.png
adele-couleur-MAC.png