Papier d'algue

Résidence du 1er mars au mois de mai

Restitution de résidence le vendredi 26 juin 2020 à 18h

Papier d'algue

Dans la continuité de son projet de recherche sur la création de nouveaux matériaux en algue, Samuel Tomatis développera du papier en algue lors de sa résidence à la MAC de Pérouges. Tout d’abord, avec l’artisan papetier Bruno Pasdeloup, ils adapterons ses outils de productions artisanaux à cette matière première afin de créer différentes typologies de papiers. Ensuite, de nombreuses expérimentations formelles seront développées pour donner vie à des applications et des objets .

En plus de mettre en avant un artisanat, l’enjeu va également être de comprendre comment la création de nouveaux matériaux influe sur un savoir faire traditionnel. Cette résidence va être une recherche sur la matière, sur des process et des formes pour redéfinir nos modes de productions et de consommations prospectifs. 

 

Samuel Tomatis

Samuel Tomatis est diplômé en 2016 de l’ENSCI - Les Ateliers avec les félicitations du jury, après un diplôme à l’Institut Supérieur des Arts Appliqués avec les félicitations du jury. Ambassadeur d’un travail sur les algues dans le monde du design contemporain, il est finaliste des Audi Talents en 2017. La même année, il est lauréat de la bourse Agora pour le design, présidée par Erwan Bouroullec. En 2019, il entre en résidence aux Ateliers de Paris. En parallèle, son travail est exposé à La Fabrique du Vivant au Centre Pompidou. Certaines de ses pièces entrent en collection dans le musée. Finaliste de la 14e édition de la Design Parade, il expose son projet Alga à la Villa Noailles. Enfin, il remporte la bourse Déclic Jeune de la Fondation de France également en 2019. 

Le jeune designer entretient une relation étroite avec la science et l’écologie. Son travail oscille entre design industriel et architecture éphémère. Séduit par la mer et le phénomène des marées, ses recherches gravitent autour de l’univers des ressources maritimes, et plus particulièrement de l’algue. Samuel collabore avec différents corps de métiers, notamment des scientifiques et des artisans. L’expérimentation, le travail de la matière et l’éco-conception sont au coeur de sa démarche.

Vues de la restitution de résidence